Publié par : Félix | janvier 15, 2010

Je me dois de remercier Pat Robertson…

Vous avez bien lu, je dois remercier Pat Robertson pour ses imbéciles magnifiques propos disant que l’Haïti à mérité son tremblement de terres suite à un pacte passé avec le diable afin de leur permettre de réussir leur révolution. Je tiens à le remercier car ses propos on créer l’engouement parfait parmi les Félix pour vous démontrer à quoi ressemble un débat « Félixien ».  Cette idiot va aussi me permettre de vous démontrer un peu leur psychologie respective.

Tout d’abord, lorsque j’ai lu la nouvelle m’annonçant que l’imprononçable fût prononcé, les protestations se sont mis à fuser.Ce fût assez intense pour me donner un léger mal de tête. Au départ, c’est la cacophonie, mais je décèle tout de même leur réaction. Félix 1 chante immédiatement la chanson « mange d’là marde » de Grimskunk, Félix 2 reste silencieux, réfléchissant probablement plus à la conséquence possible d’un tel propos plutôt que de porté attention au dit propos. Félix 3 rit à gorge déployé tandis que Félix 4 se demande si lui mettre une balle dans la tête rendrait service à l’humanité (ais-je déjà mentionné qu’il était froid?). Pour ma part, je me dis que cet homme est un raciste religieux totalement désaxé.

Après quelques instant, la cacophonie diminue et je relis plus en détail le texte. Étant sceptique, je me mets à la recherche d’un vidéo de sa déclaration. Inutile de dire que je la trouve assez rapidement. Je me demande, du coup, comment une telle personne fait-elle pour avoir le droit de parlé publiquement à la télévision. Je souris par la suite car je me rappelle que, dans un jeu de rôle nommé « Mage l’ascension », les télé-évangéliste sont tous en réalité des infernalistes qui utilise la télévision pour corrompre le plus de gens possible. En écoutant ce monsieur, je commence à croire que ce jeu n’est pas si loin de la réalité.

Après avoir rit un bon coup suite à cette image, nous nous mettons à discuter de la déclaration. La discution est animé et des plus intéressante. Chacun apporte son point de vue et des faits. On énonce, on partage et on rigole. Le choc se dissout peu à peu et nous finissons cette conversation chacun avec un point de vue différent.

-Félix 1 à décrocher vers le milieu et s’est contenté de chanté « Salut les amoureux » de Joe Dassin. Il déclare que les amoureux sont ces débats animés que nous avons et qui font que nous sommes bien malgré le fait que nous soyons limité par la présence d’un seul corps pour tous nous accueillir.

-Félix 2 se questionne à savoir si cette déclaration est une tentatives désespéré de rassembler des croyants chrétiens dans une religion qui est en train de décliner peu à peu. Il espère que cette déclaration va en détourner plus d’un ou, au minimum, faire en sorte d’enlever toute crédibilité à ce personnage. Malheureusement, il croit plus que cela va renforcé les croyances raciste de certaines personnes. Finalement, il conclue qu’une telle annonce devrait être tenu secrète afin de ne pas donner une importance artificielle aux déclaration d’un tel désaxé car elle risque de créer plus de dégâts que de bien.

-Félix 3 rit toujours de la référence infernaliste des télé-évangélistes. Il se demande, du même coup, quand est-ce qu’un tel tremblement de terre se produira au États-Unis et si il battra un record sur l’échelle de Richter. Il croit que cela serait possible si Pat Robertson devenait président…

-Félix 4 trouve dommage que tant d’Haïtien ont entendu les propos de cette chose (car il trouve que tenir de tel propos font de M. Robertson une créature autre qu’humaine) et que ses propos ne mènerons pas à sa mort de peur qu’il devienne un martyre. Il trouve aussi qu’il serait important d’offrir un service de communication publique gratuite avec possibilité de faire des appels internationales sans-frais afin de rassuré les familles qui sont à l’extérieur de l’Haïti. Finalement, il aimerais bien qu’un procès soit intenté contre M. Robertson suite à sa précédente déclaration.

Pour ma part, je suis d’accord avec Félix 2, il y a eu trop d’attention porté sur cette nouvelle. J’espère que de tels propos on choqué plusieurs personne et j’espère que des chrétiens se lèveront afin de renier les pensée de Pat Robertson comme des pensées chrétiennes. J’espère que cette histoire va s’oublier en gardant comme séquelle la perte de l’auditoire de ce fanatique. J’espère, finalement, que cette péripétie va augmenter l’élan de solidarité envers l’Haïti au lieu de lui nuire.

Et vous? Qu’en pensez-vous?

N.B. Félix 5 est toujours aussi grognon dans son coin.

Publicités

Responses

  1. Je ne peux qu’approuver, à des niveaux différents, l’ensemble de ces réflexions, sauf peut-être la chanson de Joe Dassin que j’aime un peu moins. Pat Robertson est un conservateur rétrograde et incitatif à l’étroitesse d’esprit. Ses propos lui firent quand même grande publicité car le déclin de la religion catholique que nous connaissons au Québec n’est pas garante de la situation mondiale et plusieurs militants ont probablement approuvé ces dires. Je me contente donc de considérer cette intervention comme un autre épisode désolant d’une société malade.

  2. Malheureusement, ce n’est pas moi qui choisi les chansons de Félix 1. Honnêtement, c’est parfois dérangeant dans de tels débats. Je crois qu’il est dans une phase sentimentale en ce moment car il semble choisir des chansons sereine alors que je ressent plus l’envie d’écouter du métal de ce temps-ci.

    En ce qui concerne cette société malade, je me questionne à savoir si il y a une grande différence entre la perception des grands centres urbain comparé au centre ruraux. Une tel comparaison me semble des plus intéressant, surtout chez nos voisins du sud.

  3. Je suis personnellement majoritairement axé sur le métal mais ce n’est que la nature de ce dernier qui varie selon mon humeur. Étant très critique musicalement, je serais fortement déstabilisé par la présence régulière, à mes côtés, d’un chanteur dont je ne partage pas les goûts.

    Pour ce qui est de notre belle société, il y a vraisemblablement une différence de mentalité, et ce à différents niveaux, entre la ville et la campagne (d’où l’expression « mentalité de village », entre autre) mais je crois que certaines croyances s’appliquent à l’échelle de la nation, comme c’est souvent le cas pour la religion. Il y a donc forcément de quoi se pencher là-dessus longuement.

  4. Pour la musique, c’est une question d’habitude, je crois. Le seul moment ou je trouve cela déstabilisant, c’est lorsque je danse le swing et le blues (car je pratique ces deux style de danse) et qu’il se met à chanter une musique qui n’a aucun rapport… c’est assez difficile de garder le rythme. Autrement, c’est comme si tu entendais une chanson mauvaise à la radio et que cette dernière est hors de ta portée. Résultat, tu t’efforces de l’ignorer en te concentrant sur une tâches. Heureusement, il a habituellement de bons goût musicaux.

    En ce qui concerne la différence de mentalité, je crois que nos fréquentation et nos confrontations avec le phénomène contribue à modifier notre perception et à établir ou faire tomber des préjugés. Être constamment entouré de gens qui partage ton point de vue ne contribue pas à la formation d’un esprit critique à l’instar de quelqu’un qui fréquente plusieurs philosophie différentes.

  5. J’imagine effectivement que l’habitude est la clé de bien des désagréments.

    Il est aussi évident que c’est dans l’adversité que l’on se confronte et qu’on évolue car l’absence de contraintes et/ou de compétition nous amène souvent à stagner.

  6. Je serais curieux, aussi de comparé quelques grandes villes, comme Québec et Montréal. Le fait que Montréal soit plus multi-ethnique devrait créer une différence dans la perception de ses habitants… ou rendre certains fanatiques de leur philosophie.

  7. Si je me fie à la pseudo-guerre qui semble régner entre Québec et Montréal, allant jusqu’à être alimentée par les médias, il ne fait aucun doute que les mentalités divergent!

  8. Ayant quelques amis de Québec, j’ai pu constaté que cette guerre est plus Québec contre Montréal que l’inverse, mais en général, nous aimons bien l’autre ville. Pour une raison qui m’échappe, certaines personnes de Québec surnomme Montréal « l’Ile des fous ». Je crois plus que c’est un événement médiatique qu’une réalité.

  9. Je crois que le mythe persistera indéfiniment. Je ne viens personnellement pas de Québec alors je ne m’implique pas dans ce débat autrement que pour en dénigrer les fondements.

  10. C’est une noble implication de votre part.

  11. « Le seul moment ou je trouve cela déstabilisant, c’est lorsque je danse le swing et le blues (car je pratique ces deux style de danse) et qu’il se met à chanter une musique qui n’a aucun rapport… c’est assez difficile de garder le rythme »

    Argh!
    Si j’avais un alter-ego qui me faisait ce coup-là, je crois que j’aurais fortement envie de lui casser la gueule (et serait fort embêté qu’il n’ait pas de gueule distincte de la mienne à casser).
    Puisque vous pouvez avoir des discussions entre vos, n’est-il pas possible de lui demander gentiment de la mettre en veilleuse, ou au moins de chanter ce qui joue?
    Ou n’en fait-il toujours qu’à sa tête?

  12. @Déréglé temporel,
    La majorité du temps, il s’adapte à la musique et se tait. Mais il arrive parfois qu’il se met à chanter une chansons sous le coup de l’impulsivité. Il dit que c’est incontrôlable. La majorité du temps, je m’entends bien avec eux, mais il y a certains moments ou c’est un peu plus tendu, comme dans le moment mentionné plus haut.

    Pour ce qui est du cassage de gueule, j’ai toujours préféré la diplomatie à la violence… sans compter que j’ignore comment casser la gueule à quelqu’un d’immatériel.

  13. « Pour ce qui est du cassage de gueule, j’ai toujours préféré la diplomatie à la violence… sans compter que j’ignore comment casser la gueule à quelqu’un d’immatériel. »

    C’est bien ce que je me disais.

    Des problèmes de colocations, dans le fond! 🙂

  14. @Des problèmes de colocations, dans le fond! »

    Très juste. Ça se règle avec le temps et la diplomatie mais sur le coup, c’est chiant.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :