Publié par : Félix | juin 9, 2011

Comment nous communiquons

Bonjour,

 

Ici Félix 4. J’ai décider, comme premier sujet, de vous décrire comment nous communiquons ensemble et comment l’évolution de cette méthode.

 

Comme vous avez surement remarqué, le style littéraire des différent Félix sont tous semblable à ceux de Félix (l’original). C’est tout simplement parce que Félix retranscrit dans ces propres mots ce que nous lui dictons. Si il ne le faisait pas, cela donnerait un texte plutôt vide. Je m’explique. La façon dont nous communiquons, vous vous en douterez, n’est pas verbale. Elle est plutôt empathique. Il nous suffit de penser à ce que nous voulons dire et à qui elle s’adresse et voilà que la ou les personnes l’entendent. L’avantage de cette technique est que tout les détails viennent avec. Par exemple, si je veux dire la maison bleu au fond du champ avait une vitre cassé, soit celle dans le coin gauche en bas sur la façade nord, je me contenterais de dire que la maison à une vitre cassé. En disant cela, nous transmettons intuitivement de quelle fenêtre il s’agit, la couleur de la maisons ainsi que son emplacement. Vous pouvez vous douter que cela pourrais laisser certain texte vide pour le commun des mortels. Bien que cette méthode soit efficace, je doit avouer qu’il manque le plaisir d’ajouter de la couleur à nos texte, de préciser dans nos propres mots ce que nous voyons. C’est pourquoi nous sommes toujours émerveiller lorsque Félix lit un livre bien écrit ou encore joue à un jeu dont le scénario est bien construit. À ce jour, mon préféré fût le jeu Planescape: Torment de par son scénario qui est rien d,utre qu’un chef d’oeuvre à mes yeux.

 

Bon, vous vous en douterez bien, nous n’avons pas toujours communiquer ainsi. Au départ, nous étions capable de communiquer en pensant, alors que Félix ne pouvait communiquer avec nous que verbalement. Inutile de dire que cette méthode était inefficace d’un point de vue sociale. Il est rare que quelqu’un qui se parle seul est bien vu par la société. C’est pourquoi il a appris à communiquer par la penser, grâce à notre aide. Le premier coup fût un échec flagrant. Bien qu’il parvient à nous communiquer ses penser, il était incapable de les filtrer. Alors là, ce fût tout un capharnaüm. Nous entendions tout, mais tout ce dont il pensait et nous savons tous à quel point une personne peut penser à plusieurs chose à la fois. Cela nous a causé de nombreux maux de tête ainsi qu’un peu de zizanie, mais tranquillement, il a appris à filtrer ses pensée. Si bien qu’aujourd’hui, nous avons tous l’option d’envoyer nos pensé à qui nous le désirons.

 

Une autre étape fit progresser nos pensée crée par le besoin d’intimité de Félix. C’est bien qu’ont soit bien chums, mais dans la chambre à coucher, Félix veux rien savoir de nous… Et c’est réciproque. C’est pourquoi nous avons développer une façon de bloquer nos pensée face aux autres. De plus, pour le travail, nous pouvons être une gêne, donc nous avions encore plus besoin de se couper de Félix. Résultat, nous vaquons ;a nos occupation la majorité du temps et Félix vaque à les siennes. Heureusement, il ne nous délaisse pas et consacre du temps pour nous de façons quotidienne et il fait cela de façon religieuse.

 

En gros, nous sommes comme une commune dont la seule personne qui a accès à l’extérieur c’est Félix. Quand nous voulons la paix, nous allons dans notre chambre et on ferme la porte.

 

J’espère que ce texte vous a éclairer sur la façon dont nous communiquons et si vous avez des questions, je vous en prie, n’hésitez pas à nous les demander, cela nous fera un plaisir de nous répondre.

 

Allez, à Go! On change le monde!

 

 

GO!

Publicités

Responses

  1. Merci pour ces éclaircissements. Ça m’aide un peu à comprendre. Par contre, je me demande quelles sont vos occupations, à tous les autres Félix? Une chambre, c’est petit…

    C’est peut-être une question niaiseuse, mais votre monde est totalement nouveau pour moi et je le trouve très intéressant, surtout de la façon dont il est amené ici.

  2. Aucune question n’est niaiseuse, surtout lorsque nous essayons de comprendre ce qui est difficilement compréhensible. Pour répondre à ta question, je vais composer un billet car je sens que ce dernier sera justifié.

  3. […] ce billet sur un autre sujet. Josie m’a poser cette question dans le billet portant sur la communication inter-Félix. Je trouve que cette question est pertinente car, après tout, ça fait quoi un Félix quand je […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :